LA NATUROPATHIE

"La santé se mérite, se gagne et se défend jour après jour par des méthodes prévues par la Nature". Hippocrate de Cos (450-356 avant JC)

Puisant ses racines dans les grandes traditions hygiénistes et médicales du monde et en particulier dans l’enseignement d’Hippocrate, la naturopathie apparaît au 19ème siècle avec le courant hygiéniste nord-américain.

Dans sa philosophie et sa pratique actuelles, elle reconnaît et intègre trois principes fondateurs:

Le causalisme en recherchant la cause première des troubles, dont les symptômes ne sont que la conséquence.

Le vitalisme en s’appuyant sur la force de vie qui anime tout être vivant, et qui confère à l’être humain sa capacité à retrouver le chemin de la santé.

L’humorisme, en attachant une grande importance à l’équilibre humoral. Les surcharges du milieu intérieur, sang, lymphe, liquide extra et intracellulaire, par les déchets du métabolisme et les toxiques issus de notre environnement et de notre alimentation provoquent un déséquilibre du terrain ce qui engendre une altération de la santé.

Fondée sur une vision holistique, elle incarne une approche globale de la santé et appréhende chaque individu dans son unité. Elle englobe donc les différents dimensions de l’être humain - physique, émotionnel, psychique, énergétique - en le plaçant au sein d’une écologie socio-culturelle et environnementale.

La naturopathie est une voie d’accompagnement sur le chemin de la santé, qui s’appuie sur les éléments naturels qui lui sont propres : hygiène vitale, nutrition, gestion du stress, techniques réflexes, usage des plantes et des sels minéraux. Les conseils proposées par le naturopathe sont établis en fonction du terrain et de chaque individualité.

La Naturopathie fait partie des médecines naturelles, reconnues comme "non conventionnelles" par le Parlement Européen, et comme "complémentaires" par l’Organisation Mondiale de la Santé.
Elle s’inscrit dans une
dynamique de complémentarité avec la médecine conventionnelle et avec les autres thérapies naturelles, en vue de la préservation ou du retour à la santé. Sa démarche est axée sur la prévention par l’éducation et la responsabilisation où chacun devient acteur de son bien-êtreet de sa santé. Elle ne remplace pas un traitement médical en cours ni un suivi psychologique.

La naturopathie s’ancre dans une perspective de rassemblement, jetant des ponts entre les traditions ancestrales et les connaissances scientifiques modernes.

Loin de vouloir séparer, elle propose ainsi de rassembler ce qui est épars.